Non classifié(e)

La poterie marocaine, tout un savoir-faire

Une tradition 

Au Maroc, l’art de la poterie existe depuis maintenant plus de 1000 ans avec l’arrivée des Faures qui ont apporté les fours à Fès, Meknès, Safi et Marrakech. 

La poterie est un véritable art de vivre qui se transmets de génération en génération. 

La poterie marocaine devient populaire en Europe, plus précisément en France lorsque les français s’intéressent à l’orientalisme et deviennent friand de l’artisanat marocain sous toute ses formes (tapis, vaisselle, décoration…)

Son utilisation, ses fonctions ainsi que son apparence varie en fonction de plusieurs facteurs.  Elle varie à travers les époques et entre les différentes zones, les villes et les villages ruraux. La poterie marocaine est diverse et variée et l’on retrouve autant des poteries citadines que berbères.  Les poteries les plus célèbres sont celles de Tamegrount qui renferment leur grand savoir ancestral comme un secret bien gardé. En outre ce sont les villes de Fès, Meknès, Marrakech, Safi, Salé, Tétouan, Azemmour qui sont les plus connues pour leurs poteries.

Les caractéristiques de la poterie marocaine et berbère 

Comme nous l’avons dit précédemment les poteries se distinguent selon les régions, toutefois la manière de les fabriquer sont les mêmes.  Le Maroc est un pays qui regorge d’argile, une excellente matière première qui permet une poterie de qualité. 

Il faut d’abord la faire sécher au soleil puis la mouiller afin d’être travaillée à la main. Celle-ci repose alors plusieurs jours avant d’être pétrie. Certaines femmes les pétrissent elles-mêmes à la main alors que la plupart des artisans potiers utilisent des tours à pied.

Certains peuples qui vivaient en haute montage utilisaient les jarres et pots en terre afin d’y stocker des denrées alimentaires tels que de l’huile, des céréales etc… Les poteries prenaient aussi la forme de vaisselle : plat à tajine, plat à couscous, tasses, bol et bien d’autres. 

Toutefois les poteries n’ont pas toujours été fabriqués à des fins utilitaires. Ils avaient aussi une fonction uniquement décorative. Leurs designs et leur et les couleurs varient en fonction de la zone géographique. Chaque zone a des singularités qui les différenciaient, par exemple la poterie de Tamegrount ou l’on retrouve de l’ocre ou du vert. Ou encore du bleu colbat propre à la région de Fès. Les poteries du nord sont rarement dotées de couleur. On note que l’héritage laissé par l’art islamique joue dans la conception des poteries.

Il existe deux types de poterie, la poterie féminine et la poterie masculine. Dans les objets réalisés par les femmes, on retrouve beaucoup de décoration inspirée de l’Antiquité comme la poterie de Rif. Les hommes ne trouvaient pas réellement d’intérêt à fabriquer ce type de poterie si celle-ci n’étaient pas destinée à la vente.  Les femmes avaient à cœur de réaliser de la belle vaisselle pour leur utilisation personnelle.

Procédé de fabrication

De manière générale les poteries sont cuites dans des fours à 900 degrés pendant 6 heures et ceux-ci doivent refroidir afin d’apposer des couleurs ou tous types de décoration. Dans certaines régions il double le temps de cuisson, il faut donc être très patient ! 

On note aussi une autre forme d’art que l’on appelle le zellige que l’on retrouve principalement dans la région de Fès au Maroc. C’est une mosaïque décorative qui orne les murs et les sols. C’est une création faite main composée de terre cuite émaillée qui est découpée pour former un assemblage de formes géométriques.

 De nos jours, les artisans potiers ne sont pas aussi nombreux qu’avant car avec l’essor des nouvelles machines et le coût de la main d’œuvre le marché de la poterie a dû s’adapter à l’ère du temps. On note aussi le fait que de moins en moins de jeunes osent se plonger dans ce métier difficile. Toutefois, afin de faire perdurer ce bel héritage et cette culture de l’art de la poterie des stages sur la poterie sont effectués dans la vallée du rif. Ce stage n’est pas réservé aux locaux mais à toute personne s’intéressant à la poterie. Ils pourront avoir le plaisir de fabriquer des poteries de A à Z.